Secours médicaux

Vu ses compétences en planification d’urgence et en gestion de crise, le Gouverneur est régulièrement amené à collaborer avec des acteurs et services qui composent ce qu’on appelle la « discipline 2 », chargée d’organiser et d’apporter les secours médicaux, sanitaires et psycho-sociaux aux victimes et impliqués.

Rôles du Gouverneur

En lien avec ces compétences, le Gouverneur de la Province de Namur :

  • Approuve les plans internes aux hôpitaux, dits plan MASH, qui organisent la prise en charge d’un grand nombre de patients suite à une crise externe et organisent la gestion d’événements internes.
  • Est membre de droit, avec voix consultative, de la Commission d’aide médicale urgente (CoAMU) de la province de Namur, composée de représentants des services d'ambulance, d'urgence, des SMUR’s, des services de garde et de la Croix rouge. Cette commission est régulièrement sollicitée par le Gouverneur dans le cadre des coordinations qu’il mène pour l’organisation de rallyes automobiles, de courses cyclistes ou de tout autre grand rassemblement pour qu’elle rende des avis concernant les dispositifs médicaux préventifs à mettre en place.
  • Reçoit la prestation de serment des membres effectifs et suppléants de la Commission médicale de la province composée de médecins, dentistes, infirmiers, mais aussi de kinésithérapeutes, pharmaciens, de vétérinaires et de sages-femmes. Cette commission est susceptible d’être saisie par le Gouverneur en cas de problème dans l’organisation des gardes médicales.
  • S’intéresse de près à la formation aide médicale urgente dispensée aux (candidats) secouristes-ambulanciers à travers sa participation à la CoAMU précitée et dont l’une des missions est de superviser cette formation et à travers la participation à la Commission consultative du Centre de formation et de perfectionnement pour les secouristes-ambulanciers organisée par les Ecoles de Sécurité civile de la Province.

Quelques acteurs-clés de la « discipline 2 »

  • L’Inspecteur fédérale d’hygiène (IFH) : Médecin-fonctionnaire du SPF Santé publique, il y en a actuellement un par province. Dans une situation d’urgence, l’ensemble des moyens médicaux est placé sous son autorité.
  • Le Dir-Med : médecin du premier SMUR sur les lieux de l’incident, il assure la direction opérationnelle des services sur le terrain.
  • Le Psycho-social-manager (PSM) : adjoint de l’IFH, il coordonne la partie psycho-social de la gestion de crise, y compris en post-crise

Pour de plus amples informations sur ces matières, consultez le site du SPF Santé publique.